Text Size
15 Apr, 2024
Nous suivre sur Facebook

L'organisation


Recevoir 6000 personnes durant 2 jours relève d’un lourd travail d’organisation. Les bénévoles du Comité d’Animations Culturelles Tallanais ne ménagent pas leurs efforts. 

La municipalité met à disposition les moyens qui manquent parfois. Il faut pavoiser et communiquer pour annoncer la foire, organiser la réception des personnalités…

En cette 22e édition, nous avons tous pensé avec émotion à notre ex-président, Bernard Peroni, décédé récemment et dont la disponibilité sans faille remplissait bien des services. Françoise a tenu à perpétuer cette générosité par sa présence… et comme toujours son coup de main au service.

 

Après des mois de préparation, de gestion des dossiers, les choses concrètes ont débuté le jeudi qui précède : Les tentes ont été montées, le four a été allumé… Chacun connaît sa tâche et l’équipe est bien rodée.

 

 

Une fois les exposants installés, tout roule : la navette est fidèle au rendez-vous pour transporter durant deux jours les visiteurs du parking au camp de foire.

 

 

Durant la foire, les tâches restent nombreuses, il faut gérer chaque détail. Penser à mener du pain aux artisans pour qu’ils puissent se restaurer sur leur stand, et puis c’est aussi de l’amitié car la plus part participent depuis des années.

 

 

 

 

 

 

Les exposants sont sélectionnés pour la qualité de leurs produits et le respect des règles édictées par la FFRAAC (Fédération des Foires Rurales  Agricoles et Artisanales de Corse). Les démarches qualité et l’excellence étaient à l’honneur pour cette 22e édition.

 

 

CLIN D'OEIL

Cette année, ce sont les équidés qui se cachaient au sein de la foire ! 

Mais le plus spectaculaire était sûrement celui d’Ange Felix !

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Partager

Les 80 exposants

Pas moins que 80 exposants de qualité ! Ci-dessous vous visualiserez les stands.

Partager

Les animations

Partenaires

Communauté de communes de l’Alta Rocca

La communauté de communes avait choisi de présenter ses actions de valorisation du patrimoine destinées tant à la population locale qu’à améliorer l’offre d’attractions touristiques sur l’Alta Rocca.


L’occasion était offerte aussi aux visiteurs de découvrir les projets de la plateforme technique de la CCAR et du plateau sportif de Ciniccia à Levie. Mais aussi la présentation du nouveau site internet dédié à la promotion touristique : www.alta-rocca-tourisme.com

Pour animer la microrégion, et avec le financement de l’ATC, la CCAR a créée un parcours inter-villages de découverte du patrimoine archéologique et culturel dont les réalisations étaient affichées sur le champ de foire : 

  • Création d’un sentier d’interprétation au cœur du village de Levie, 
  • Création d’un parcours d’interprétation et d’un jardin botanique au cœur du village de Quenza,
  • Création d’un parcours d’interprétation autour du site de Cucciurpula,
  • Réhabilitation de la fontaine de la Liccia à Carbini,
  • Création d’un espace de vie au cœur du village de Carbini avec la construction d’un four traditionnel en pierres sèches,
  • Aménagement de la place de l’église à Mela,
  • Création d’un sentier de l’eau à Aullène,
  • Réfection du lavoir de Bisè à Santà Lucia di Tallà.

Parc Naturel Régional de la Corse


Jérome Franchi recevait les visiteurs sur le stand du Parc Naturel Régional de la Corse. Afin d’appréhender la conservation des espaces montagnards au travers des espèces menacées, le PRNC présentait cette année l’emblématique gypaète barbu :

Avec une envergure pouvant aller jusqu’à 2m80, c’est le plus grand des oiseaux de Corse, on peut l’identifier en connaissant les caractéristiques du plumage en fonction de l’âge. Vous voulez en savoir plus et suivre des jeunes gypaètes en vol cliquez sur le lien : www.gypaete-corse.com

Les équidés


Sculptures d'Ange Félix

Ange a choisi de nous présenter cette année le Cavaddu Arcu qu’il a fabriqué dans ses ateliers de St André di Tallà. Le noble animal présente de belles courbes issues de cerclages de fûts et d’armatures de brouette. Il n’en reste pas moins très réaliste avec sa belle taille (180x260). (En savoir plus sur l’œuvre d’Ange Felix)

D’ailleurs, les équidés étaient particulièrement à l’honneur puisque nous en avons rencontré de toutes sortes sur le champ de foire.

Activités 


Alta Roc'Anes

Mais les équidés préférés des enfants, en chair et en os, étaient sur place avec Alta Roc’Anes qui proposait des balades dans les rues du village. (Visiter leur site internet)

Festival des enfants

Les enfants avaient de quoi faire pendant que les parents parcouraient les stands : l’équipe du Festival des enfants proposait et animaient des jeux anciens en bois et des parcours acrobatiques. (Visiter leur site internet)

Festivités

Bastia Blue Band

Le Bastia Blue Band balancait ses airs de jazz New Orléans, toujours pour le plus grand plaisir des auditeurs. Ils ont parcouru le champ de foire, amenant l’esprit festif tant apprécié sur A Festa di l’Oliu Novu.

(Voir leur page Facebook) 

Animation

Comme chaque année, le champ de foire était sonorisé et les stands et exposants présentés au public.

Partager

L'oléiculture

Certes, l’huile d’olive n’est pas le seul produit commercialisé sur la foire, mais les stands présents ont été comme toujours dévalisés !

Chacun a pu trouvé l’huile conforme à son goût, qu'elle soit bio, artisanale ou AOC. L’occasion de discuter directement avec le producteur.

Dégustation

Pour faire son choix en toute objectivité, les huiles étaient présentées en dégustation au four, accompagné du bon pain à l’ancienne de Dédé !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les visiteurs ont ainsi pu comparer leurs impressions sur telle ou telle huile et affiner leur opinion.

 

 

 

  

Chambre d'agriculture

Les professionnels et le public ont pu rencontrer Marion Dubois afin d’obtenir des conseils et apprendre certains gestes techniques.

L’occasion aussi de confronter leurs inquiétudes au sujet des dangers de Xyllella Fastidiosa.

 

 

Oléiculture ancestrale


Comme chaque année, les visiteurs ont apprécié visiter l’écomusée de l’huile d’olive et imaginer la fabrication de l’huile d’olive, telle qu’elle se pratiquait à l’époque, dans le moulin U Fragnu.

 

 

Le moulin de Jean-Christophe Arrii était aussi ouvert au public durant la foire, pour une démonstration de pressée à l’ancienne. L’occasion de voir que le mode production ancien est encore en vigueur aujourd’hui.

Partager

Sous-catégories